Selon un recensement récent, les personnes âgées représentent aujourd’hui le groupe d’âge qui croît le plus rapidement au pays. Avec près de cinq millions de personnes âgées de 65 ans et plus au Canada, une augmentation de 27 % depuis 2001, marquant une tendance qui continuera d’être à la hausse. Statistiques Canada estime que le nombre d’aînés doublera au cours des 25 prochaines années, pour se chiffrer à plus de 10 millions en 2036 , devenant plus nombreux que les enfants pour la première fois dans l’histoire.

 





Le classement des établissements scolaires, les programmes que vous offrez, votre curriculum ainsi que votre réputation, jouent un rôle crucial pour inciter de nouveaux étudiants à opter pour votre institution. Quel est le classement de votre institution? Quelles mesures proactives pouvez-vous entreprendre pour améliorer le classement de votre établissement?
Vous ne considérez sûrement pas que la propreté d’une institution d’éducation ainsi que son programme d’entretien soient des facteurs affectant sa réputation.

 





Avec les préoccupations grandissantes relatives à la propagation des maladies infectieuses, des virus et des germes, les désinfectants et les assainissants n’ont jamais été aussi populaires. Avec autant d’options à votre disposition et différentes utilisations, quelle est la meilleure façon d’utiliser ces désinfectants et assainissants?


 succès dans le domaine de la restauration, peut parfois être insaisissable. Avec la variété et la quantité de restaurants disponibles, il est de plus en plus difficile d’attirer une nouvelle clientèle et d’impressionner la clientèle existante. Le défi est le même pour retenir ses employés. Réussir à garder ses employés heureux et productifs peut s’avérer très délicat.



Des bâtiments écologiques efficaces peuvent faire bénéficier vos résultats en augmentant la productivité et en réduisant les coûts d’exploitation (en utilisant moins d’énergie et moins
d’eau). De plus, cela préservera la santé et la sécurité de vos occupants tout en réduisant les impacts environnementaux. En conséquence, il devient de plus en plus important pour
les nouvelles constructions et les bâtiments existants de les rendre «verts» certifiés en utilisant le Leadership in Energy and Environmental Design (LEED®
), système de notation. La flexibilité du système LEED offre de nombreuses façons pour votre bâtiment d’obtenir la
certification écologique.


Les enfants canadiens passent une partie importante de leur temps à l’école. Les étudiants passent en moyenne 1600 heures par année dans les établissements d’enseignement primaire et secondaire. Considérant que les enfants vont à l’école en moyenne pendant 18 ans, il est facile d’imaginer le temps passé au sein de l’environnement scolaire pendant ces années de formation. Nous devons nous assurer que les écoles soient libres de tout polluant environnemental intérieur et de tout irritant qui pourrait affecter la santé et la productivité des étudiants et du personnel. L’environnement scolaire présente un grand potentiel d’impact sur la santé et sur le futur des individus qui le composent, ainsi que sur la force et la productivité de la société elle-même. Par conséquent, il est crucial pour les écoles de procurer un environnement sain favorisant la croissance et l’apprentissage.




Ce n’est qu’une question de temps avant que l’entretien écologique ébranle l’industrie alimentaire. Il y a quelques tendances intéressantes
qui verront les exploitants de service alimentaire prendre un rôle proactif en mettant en application des solutions d’entretien durables.



C’est au moment où les feuilles commencent à tomber des arbres et que nos corps s’adaptent aux températures froides que l’on note un accroissement des virus et des symptômes apparentés à ceux de la grippe. Suite à la menace de l’entérovirus D68 et de la maladie à virus Ebola, des reportages diffusés récemment soulignent l’importance des mesures d’hygiène comme moyen de prévention au cours de ce changement de saison.



CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR À PROPOS DU SYSTÈME GÉNÉRAL HARMONISÉ (SGH) DE CLASSIFICATION ET D’ÉTIQUETAGE DES PRODUITS CHIMIQUES :



La contamination croisée a toujours été une source de préoccupation pour le milieu médical et pour l’industrie des services en alimentation. Les menaces de pandémies
comme la H1N1 ou la grippe porcine, de même que l’augmentation croissante des problèmes de santé respiratoires et des allergies font que les gestionnaires
immobiliers doivent maintenant considérer très sérieusement le problème de contamination croisée.



Toutes les choses que vous faites dans une journée, comme par exemple vous moucher, jouer avec le chien, parler au téléphone, taper à l’ordinateur ou toucher
une poignée de porte, mettent vos mains en contact avec les germes…vous devez en tenir compte.
Pour cette raison, le lavage fréquent des mains est le geste le plus important à poser dans le but de vous prémunir contre la maladie et de prévenir la
propagation des germes sur les surfaces vous entourant ou aux gens que vous côtoyez.



Avouons-le, personne ne veut être malade; cela vous cause des inconvénients, ainsi qu’à votre famille, à vos collègues, de même qu’à votre employeur.
Pourtant, selon le Conference Board du Canada, le taux d’absentéisme canadien est élevé – et il continue de grimper.
Depuis 1992, le taux d’absentéisme a augmenté de 14%. Il en coûte 603 $ par jour à l’employeur pour chaque jour où un employé ne se présente pas au travail.
Au Canada seulement, l’absentéisme coûte au pays la somme alarmante de 10 milliards de dollars annuellement, ce qui en fait l’un des problèmes majeurs
auxquels les employeurs doivent faire face. Il est possible d’éviter plusieurs des malaises causant l’absentéisme (tels que le
rhume, la grippe et la gastro-entérite) en se lavant les mains correctement et en
implantant un programme de nettoyage efficace au sein du lieu de travail.



Le Système général harmonisé de classification et d’étiquetage des produits chimiques (SGH) est un système qui identifie les dangers des produits chimiques, et communique l’information de sante et de sécurité sur les étiquettes et les fiches de données de sécurité des produits chimiques (appelés Fiches de Données de Sécurité ou FDS, dans le SGH) afin que l’information sur les dangers physiques et la toxicité soient disponibles afin d’aider à la protection de la santé humaine et de l’environnement pendant la manipulation, le transport et l’utilisation de ces produits chimiques. Au Canada, la transition vers le SGH se fera par phases. Découvrez ce que vous devez savoir à propos du SHG pour être prêt.




Le nettoyage efficace constitue notre première ligne de défense contre les virus et les maladies infectieuses. La plupart des propriétaires d’immeubles et des gestionnaires d’établissements voient l’entretien comme un coût plutôt que comme un investissement. En tant que fournisseur de solutions d’entretien, nous devons expliquer aux membres de la direction, particulièrement à ceux « qui tiennent les cordons de la bourse », qu’un environnement propre peut engendrer des revenus surpassant plusieurs fois le coût, et souvent de façon surprenante.



Les choix alimentaires des Canadiens sont motivés par la commodité, la santé et le bien-être, le plaisir et la valeur. Des restaurants à service rapide à ceux de
haute gastronomie, la popularité des repas à l’extérieur de la maison a provoqué une crue dans l’industrie alimentaire. La fréquence plus élevée des
repas pris à l’extérieur résulte souvent en une partie plus grande des revenus dépensés en repas pris au restaurant. Selon la Canadian Restaurant and
Foodservices Association, l’industrie alimentaire commerciale a totalisé des ventes d’environ 60 milliards de dollars en 2010. Qui plus est, les Canadiens
effectuent plus de 17 millions de visites au restaurant chaque jour.



Tandis que beaucoup de personnes estiment que les salles de bain publiques sont remplies de germes, peu d’entre eux réalisent les vrais risques et les points
chauds. Par exemple, les robinets d’eau chaude sont une zone plus dangereuse pour les bactéries fécales que les sièges de toilette et que l’activation de la
chasse d’eau propulse des bactéries dans la pièce. Bien qu’il soit difficile de faire le lien entre attraper une maladie et une visite à la salle de bain, les scientifiques ont trouvé des agents infectieux pour les maladies
telles que l’hépatite A, la méningite, la dysenterie bactérienne, le virus de Norwalk et diverses formes de diarrhée dans les toilettes publiques.
Le nettoyage et l’entretien réguliers des salles de bain exige du temps et des ressources mais l’effort supplémentaire en vaut la peine.



De plus en plus de Canadiens dînant à l’extérieur, le contrôle de la salubrité des aliments est devenu un souci grandissant tant pour les consommateurs que pour l’industrie
alimentaire. Bien que nous possédions un approvisionnement alimentaire des plus sécuritaire au monde, les maladies d’origine alimentaire demeurent néanmoins assez
communes. Santé Canada détecte les éclosions et publie les statistiques dans son rapport annuel ” Maladies d’origine alimentaire et hydrique au Canada”. On estime que
pour chaque cas de maladie d’origine alimentaire rapporté, 350 autres cas ne le sont pas.
Le rapport affirme qu’il y a 2.2 millions de gens malades par contamination alimentaire au Canada et que plus de 1 milliard de dollars sont dépensés en service médical, en revenu
perdu et en dépenses relatives. Considérant ces coûts significatifs, la salubrité des aliments mérite l’attention de chacun, particulièrement celle des propriétaires de
restaurants.



“CONDITION: Propre et sécuritaire!” Les gens étant de plus en plus conscients et concernés par les aspects de santé et
sécurité, les entreprises se sont retrouvées sous une forte pression afin que celles-ci de prennent des mesures pour la sauvegarde de
la santé et sécurité de leurs travailleurs, de leurs clients et de leur environnement.


La staphylocoque doré (Staphyloccus) est
une bactérie se trouvant sur la peau de 30 pour cent des individus en santé. Dans ce cas, la bactérie ne cause
habituellement pas de symptômes. Toutefois, lorsque la peau est abîmée, même s’il ne s’agit que d’une égratignure,
le staphylocoque doré peut causer une grande variété de problèmes allant d’une infection légère à sévère de la peau,
de maladies mettant en danger la vie, spécialement chez les jeunes enfants, les gens âgés et les personnes ayant un
système immunitaire affaibli.



Au cours de la dernière décennie, le concept du « virage vert » a balayé toute l’industrie, transformant la vision des gens et leur attitude face au nettoyage.
Notre industrie, que plusieurs percevaient pourtant comme prisonnière du passé et lente à s’adapter aux changements, a expérimenté une transformation
revigorante. Le virage vert a sans contredit été la tendance numéro un de l’industrie du nettoyage — et il ne montre aucun signe de perte de vitesse. De
plus en plus de personnes sont à l’affût des produits chimiques composant les produits d’entretien traditionnels ainsi que de leur impact négatif sur la santé et
l’environnement, ce qui résulte en une demande plus forte que jamais pour des produits «verts » d’entretien des planchers.



Comme si les exploitants de services alimentaires n’avaient pas déjà suffisamment de défis entre leurs mains dans ce monde “germaphobique” dans
lequel nous vivons, le H1N1 et le mouvement écologiste ont rapidement contraint les opérateurs à renforcer leur approche de l’entretien et de l’assainissement des
main.




Selon Santé Canada, les Canadiens passent près de 90% de leur temps à l’intérieur soit à la maison, au travail ou dans des centres récréatifs. La plupart des gens cependant, ne sont pas conscients des effets que la mauvaise qualité de l’air intérieur peut avoir sur leur santé. L’air intérieur d’un bâtiment comporte de plus fortes concentrations de polluants que l’air extérieur et nous sommes exposés à des polluants d’édifice pendant de plus longues périodes